QUI SOMMES NOUS ?

PaQ’la Lune est une association culturelle d’éducation populaire créée le 27 mars 1999 à Nantes. Implantée dans un premier temps à Nantes, l’association a peu à peu développé ses activités en Région des Pays de la Loire.

Formée d’abord comme une compagnie professionnelle de théâtre, PaQ’la Lune a évolué au fil des ans.

Dès sa création en 1999, les artistes fondateurs ont souhaité s’entourer de bénévoles pour permettre une vie associative riche afin d’accompagner leur projet et de faire naître une structure qui permettrait de les professionnaliser. C’est grâce au dynamisme des membres du conseil d’administration qui se sont succédé que le projet associatif a évolué.

L’univers artistique est resté très pluridisciplinaire mêlant théâtre, danse, musique avec toujours le même fil conducteur : les écritures contemporaines.

L’engagement militant, lui aussi, n’a pas changé : soutenir la création artistique professionnelle et particulièrement les projets en direction des plus jeunes, accompagner la professionnalisation d’artistes, d’intervenants… et défendre une culture plurielle, partagée, collective.

Peu à peu, l’association a affirmé son appartenance au mouvement de l’éducation populaire et a souhaité inscrire l’égalité des chances au coeur de la mise en oeuvre de ses actions. Ainsi, elle a initié des projets de territoire où chantier artistique dans des quartiers populaires (ou quartiers de “la politique de la ville”) et en milieu rural, là où l’offre culturelle institutionnelle est la moins accessible. Avec des chantiers artistiques qui favorisent la rencontre, l’échange et le partage entre artistes et habitants, PaQ’la Lune a ainsi l’ambition de renforcer le lien social, favoriser la réussite éducative et promouvoir l’ouverture culturelle.

NOTRE PROJET ASSOCIATIF

À l’occasion de sa 15ème saison, l’association a retravaillé son projet associatif et a installé son siège social à la Maison de quartier de Nantes Nord. Le conseil d’administration a réaffirmé son attachement à inscrire l’action de PaQ’la Lune dans une démarche transversale au plus près des habitants. Grâce à différents partenaires, nous avons pu créer des locaux “projets” à Nantes (quartier Nord) et à Angers (quartier Monplaisir).

Il a donc été mis à jour en 2014 afin d’ancrer PaQ’la Lune au coeur des droits culturels, des enjeux d’égalité des chances et de réussite éducative.

Il a été l’occasion d’affiner la raison d’être de l’association :

Mettre en œuvre des chantiers artistiques (outils de médiation) en veillant au lien entre les 3 axes suivants,

  • Concevoir et réaliser toute l’année des animations pour aller au plus près des habitants les plus éloignés de la rencontre avec les artistes et les œuvres.

  • Mobiliser les habitants sur des projets dont la finalité est de leur faire “faire l’expérience” de la pratique artistique, de la co-création artistique et du partage avec des artistes associés ou en résidence et d’imaginer des formes de valorisation de ce travail.

  • Donner les moyens, à des artistes sollicités par l’association qui posent leurs valises quelques temps sur un territoire plutôt urbain (résidence ou compagnonnage), de réaliser une création personnelle, en favoriser la diffusion et le partage avec les habitants.

  • Entrer dans l’univers des écritures contemporaines et faire naître des ponts entre réel et imaginaire.
  • Associer les artistes, développeurs, médiateurs culturels, animateurs et habitants dans la conception de chantiers artistiques qui s’inscrivent dans des territoires et permettent l’organisation de résidence au cœur des quartiers.
  • Réunir des partenaires pour imaginer ensemble la programmation d’activités diverses : animations en pied d’immeuble, ateliers de pratique artistique, actions de médiation culturelle en lien avec ces chantiers artistiques.
  • Donner les moyens aux artistes de réaliser des créations (spectacles, performances, projections vidéos, expositions…) et en favoriser la diffusion et le partage avec les habitants.
  • Inscrire nos actions au plus près des habitants pour les inviter à y prendre leur place.
  • Favoriser l’accès à l’art contemporain pour tous et partout le partage des cultures.
  • Proposer aux publics, notamment aux plus jeunes des spectacles et interventions de grande qualité.
  • Éveiller la curiosité, le sens critique et le sens esthétique de chacun.
  • Mobiliser les habitants sur des projets artistiques et culturels dans leurs quartiers.
  • Accompagner des initiatives d’habitants, qu’elles soient artistique, culturelle ou autre.
  • Fédérer différents partenaires pour construire un projet de territoire.
  • S’inscrire dans la durée sur le territoire et auprès des habitants.
  • Créer du lien entre les habitants et les lieux culturels institutionnels.
  • Partir à la rencontre de tous les publics et renforcer l’égalité des chances.
  • Veiller à une complémentarité des acteurs en menant une action volontaire dans des territoires où l’accès à l’offre culturelle institutionnelle est plus difficile.
  • Rendre chacun acteur et critique vis-à-vis de son environnement.
  • Contribuer au mieux vivre ensemble en favorisant l’estime de soi par la pratique artistique.
  • Agir au plus près des publics pour contribuer à l’éducation artistique.

NOS VALEURS

L’engagement dans la Cité au plus près des habitants.

Chaque chantier artistique est porteur de l’ambition de l’association pour les habitants.

Chacun est porteur de culture(s) et vaut d’être reconnu pour cela.

Chacun, à sa place, peut vivre une expérience artistique et développer sa créativité.

L’Association est à but non lucratif, ne tire pas de bénéfice de son activité et a une gestion désintéressée.

NOS DÉFIS

Peu à peu, l’association a su trouver sa place dans le paysage régional et construire son économie en proposant une vingtaine d’activités qui s’articulent autour de projets co-construits avec différents partenaires associatifs et institutionnels et de la vente de diverses prestations (représentations de spectacles jeune publics, ateliers de pratiques artistiques, animations de rue, organisation d’évènements…).

Soucieuse de relever au mieux le défi de la pérennité de son projet, notamment autour de l’emploi, l’association attache une attention particulière à son modèle économique et social : comment continuer à rester un espace de professionnalisation et de réinsertion ? Comment proposer des activités accessible au plus grand nombre en levant les freins financiers et en ayant les moyens de mener une action dans la durée et au quotidien ? Comment veiller au bon équilibre entre financement public, privé et auto-financement ? À la suite d’un DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) et d’un ACSV (Appui Conseil Spectacle Vivant), PaQ’la Lune a construit un projet de développement autour du déploiement de ses activités dans de nouveaux territoires. Cette démarche a été repérée en Mai par le CGET (Commissariat Général à l’Égalité des Territoires) dans le cadre de #TremplinAsso qui a vu 44 associations choisies par le Ministre de la ville pour être accompagnée pendant 3 ans autour du développement de leurs projets. PaQ’la Lune a entamé en 2019 l’évolution de son organisation. Une équipe administrative se structure peu à peu autour d’un pôle “Siège” qui a emménagé dans de nouveaux locaux à proximité du local projet de Nantes en décembre.

À l’occasion de sa 20ème saison, l’association a retravaillé son site internet pour présenter au mieux toutes ces évolutions.

Vous le savez, le secteur associatif est très dynamique en France, notamment en Région Pays de la Loire. Pour autant, les associations employeurs ont du mal à stabiliser leur modèle économique et social. Entre nécessité de conserver le soutien de financeurs publics ou privés, capacité à trouver des autofinancements et volonté de proposer des services à un prix le plus juste possible, l’équilibre est toujours fragile.

Certaines décisions rapides, comme la baisse des emplois-aidés ou la réforme des rythmes scolaires, contribuent également a bousculer les équilibres sans que nous ayons réussi à les anticiper.

Pour autant, PaQ’la Lune a su se structurer depuis 20 ans et a réussi à créer plusieurs emplois durables. Mais comme bon nombre de structures de l’économie sociale et solidaire, le chemin de la structuration est long et semé d’embuches. Pour les années à venir, nous nous sommes donnés de nouveaux défis :

  • Créer un binôme directeur artistique / directrice administrative
  • Inscrire des espaces de réflexions collectives autour des droits Culturels au sein de nos équipes
  • Faire toujours plus en matière de formation des salariés et d’accompagnement des volontaires en service civique
  • Initier des projets thématiques communs aux équipes nantaise et angevine
  • Recruter pour créer une équipe artistique par territoire…
  • Poursuivre la mise en oeuvre d’actions partenariale avec la ville de Nantes, l’Etat, les bailleurs sociaux.
  • Poursuivre l’engagement dans l’inter-associatif du contrat de ville de l’agglomération nantaise.
  • Renforcer le partenariat avec la FAL44 autour des classes artistiques sur temps scolaire.
  • Continuer à coopérer avec les acteurs de l’éducation artistique et culturelle (villes, département…) et du théâtre éducation (OCCE, Comète…)
  • Expérimenter la mise en oeuvre d’actions partenariale sur le territoire de Chateaubriant.
  • Conforter nos actions partenariales dans le quartier de Monplaisir à Angers.
  • Conforter notre offre d’ateliers et d’animations en milieu scolaire et sur le temps périscolaire.
  • Poursuivre et amplifier le partenariat avec la commune de Longué-Jumelles avec des résidences d’artistes et des parcours d’éducation artistique.
  • Renforcer nos actions sur les quartiers politique de la ville de Saumur.Proposer aux publics, notamment aux plus jeunes des spectacles et interventions de grande qualité.
  • Structurer une équipe angevine et renforcer les collaborations avec des artistes locaux
  • Développer de nouvelles actions dans le cadre de TremplinAsso sur l’agglomération angevine.
  • Expérimenter le déploiement des nos activités dans les quartiers politique de la ville de Vannes, Redon et Rennes.

NOS ACTIVITES

Il est proposé une fois par jour au moins une animation culturelle et sociale pour aller à la rencontre des habitants des territoires sur lesquels nous sommes implantés.

Il est proposé au moins une fois par semaine une activité de pratique artistique pour découvrir le théâtre, le lecture à voix haute, les arts plastiques…

Il est proposé au moins une fois par mois des créations artistiques pour développer la rencontre entre artistes et habitants.

le Conseil d’Administration

l’équipe
permanente

les artistes &

techniciens

les intervenants, méditateurs…

les bénévoles,
volontaires…

les partenaires