Après plus de deux ans d’interventions sur le territoire rural de la commune de Longué-Jumelles avec la présence des Brigades de lecture, le partenariat se poursuit au sein de la ville avec un projet axé sur la valorisation du patrimoine local et de ses habitants : Les lavoirs et lavandières sont au cœur de “Paroles de lavoirs”.

Les comédien.ne.s se mettent en scène pour faire revivre l’espace d’un instant l’âme des lavoirs.

Début Janvier 2020 est marqué par la première résidence d’artistes avec un accueil remarquable de l’auteure saumuroise Stéphanie Aten, par la présentation de la création Lab’o mise en scène par Lionel Pavageau et joué par les comédiens angevins Eva Lebas et Vincent et par les rencontres des lavandières avec les collégiens et le tout public.

Un premier lancement réussi, apprécié, suscitant l’envie et la curiosité !

Les moments phares en ce début de mois de Janvier ont été nombreux :

Le 16 janvier, s’est déroulé au sein du collège Saint Joseph, une présentation du projet aux classes de 5ème a été faite par les comédien.ne.s jouant le rôle de deux pseudo-scientifiques qui se sont présenté.e.s devant les élèves et les ont questionné sur la valorisation de l’eau au sein de leur commune. Cet impromptu théâtral a permis, d’une manière dynamique, d’entrer en matière et d’intéresser les collégien.ne.s au projet.

Le 18 janvier, s’est déroulé chez Mme Deniau, une lavandière, une présentation du projet tout public en présence de l’auteure, des comédien.ne.s et du metteur en scène. Il y avait une ambiance de cancans comme au lavoir, les lavandières ont même poussé la chansonnette !

Le 21 janvier, les lavandières ont présenté aux 5ème leur savoir-faire. En parallèle, les élèves se sont aussi initié.e.s au théâtre.

La deuxième résidence aura pour implication les primaires dans le projet et le tout public pour l’inauguration des “machines à cancans” !