À partir de l’idée de collectage de paroles réalisé avec le projet « Portrait(s) de quartier(s) » en 2016 est né le groupe musical « Winnipeg Killer’s », qui a pour but de donner une nouvelle forme aux mots recueillis dans les interviews avec les gens des quartiers. Il s’agit de chansons rythmées, mélangeant théâtre, poésie et musique . En fait les quatre comédiens, sous l’œil vigilant de leur metteur en scène Emmanuelle Carton, donnent vie aux sentiments exprimés par les habitants, en utilisant aussi beaucoup le gestuaire dans leur spectacles, pour mieux impliquer leur public. Les tons sont variés…on part du mélancolique pour arriver au rock, mais les thèmes sont toujours liés aux détails de la vie en partage -multiculturel- avec ses joies et ses problèmes. Ils créent les textes à mettre en scène et les répètent pendant les semaines de résidence artistique, à la fin desquelles ils présentent le résultat de leur travail aux auditeurs lors de temps forts.